Responsive image

Violences dans le Kasaï central: des charniers découverts

International
Sainclair MEZING | 20-03-2017 23:34

 L’armée régulière indexée alors que le gouvernement congolais impute ces massacres aux miliciens de Kamuina Nsapu.

La localité de Tshimbulu, chef-lieu du territoire de Dibaya dans le Kasaï central, porte le deuil au lendemain de la découverte d’au moins huit charniers. La macabre découverte a été faite par les riverains alertés par une forte odeur.
Le 3 janvier dernier, au lendemain d’une incursion des miliciens du groupe armé Kamuina Nsapu, des paysans, alertés par une odeur pestilentielle, découvrent cinq fosses communes sur la route menant à Kananga. Dans un rapport, l’Organisation des Nations unies (ONU) avait alors parlé d’une quarantaine de morts découverts dans trois fosses communes. Les recherches effectuées par la suite par les populations et des Casques bleus de la mission onusienne en République démocratique du Congo vont aboutir à la découverte d’autres fosses communes. Durant la période allant du 9 au 13 février dernier, alors que l’ONU attribue à l’armée régulière la mort de 84 miliciens de Kamuina Nsapu, deux nouvelles fosses communes plus grandes sont découvertes sur la route de Kananga.
Sur place à Tshimbulu, les habitants attribuent ces massacres à l’armée. Beaucoup disent se souvenir d’un camion suspect qui aurait stationné dans la localité dans la nuit du 12 au 13 février dernier. Des témoignages qui viennent conforter une récente vidéo diffusée sur les réseaux sociaux montrant des militaires exécutant des combattants de Kamuina Nsapu. A ce jour, l’ONU dit avoir transmis au gouvernement des informations faisant état de dix fosses communes, dont trois à Tshimbulu et sept autres à Nkoto et dit poursuivre les recherches  dans d’autres provinces où des violences sont également signalées. De son côté, le gouvernement impute ces massacres aux miliciens de Kamuina Nsapu, présentés comme des terroristes qui s’attaquent aux symboles de l’Etat et tuent policiers, militaires, responsables administratifs ou encore des agents de la Commission électorale.
 

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

Responsive image

Labour Day Is Around

24 heures
Brenda YUFEH NCHEWNANG-NGASSA | 29-04-2017 08:07 0

The 131st International edition of the feast for workers will be celebrated on Monday.

Cameroon will join the international community to celebrate the 131st Labour Day on May 1, 2017 unde...
Lire la suite

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter