Yaoundé: cinq maisons calcinées à Mvan

Societe
Jeanine FANKAM | 20-03-2017 23:00

Un garçon de sept ans a reçu l’ordre de sa sœur aînée de chauffer le repas du soir hier vers 19 h au lieu dit « Descente Tropicana ». Le garçonnet a laissé la marmite sur le réchaud à pétrole et s’est éloigné de la maison. Quand il revient, il trouve que la marmite a sérieusement brûlé. Dans un élan de sauver on ne sait quoi, le réchaud se renverse et le feu se répand. Le gosse y verse un seau d’eau. La flamme se ravive de plus belle.  La maison, en matériaux provisoires, a facilité la propagation du feu. Au bilan : pas de perte en vies humaines ou de blessé, mais cinq maisons réduites en cendres et deux autres touchées. Les sapeurs pompiers de Mvan aéroport arrivés sur les lieux ont été gênés par l’accès difficile sur le site.
 

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

Effondrements d’immeubles: des normes à construire

Economie
Félicité BAHANE N. | 24-03-2017 23:33 | 0

Suite à la recrudescence de drames dans le secteur du bâtiment, l’Anor a donné un point de presse explicatif hier à Yaoundé.

 

Trois morts et plusieurs blessés enregistrés mardi 21 mars dernier à Douala, à ...
Lire la suite

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter