Responsive image

Lions indomptables: de fausses convocations circulent

Sports
Angèle BEPEDE | 15-05-2017 09:54

Des lettres envoyées  par des faussaires à des joueurs en vue d’un prochain regroupement des Lions. La Fecafoot met en garde.

Ils profitent des rêves de sélection des joueurs pour sévir. Depuis la fin de semaine dernière, des joueurs Camerounais évoluant à l’étranger reçoivent des convocations. La lettre qui circule sur la toile est signée d’un certain Paul Blaise Moussa et adressée  au président de Victoria sport club de Guimarães (Portugal) convoquant son joueur, Jacques Haman. Comme lui, d’autres joueurs ont reçu pareil document. Les compétitions visées sont la qualification  à la coupe d’Afrique des nations  et la participation à la coupe des Confédérations Russie 2017. Le document souhaite la libération du joueur par son club pour le match du Cameroun le 10 juin prochain à Yaoundé et contre le Chili à Moscou. Le regroupement aura lieu le 27 mai, d’après la lettre. Dans un communiqué, la Fédération camerounaise de football met en garde. Elle informe le public que de « fausses convocations de joueurs camerounais au prochain stage de la sélection nationale masculine seniors sont en circulation et envoyées à différents clubs nationaux et internationaux », lit-on dans le document. Toujours d’après le texte, « aucune convocation pour ledit stage n’a été émise à ce jour par la Fecafoot. Nous appelons les différents acteurs du football national et international à une grande vigilance et nous les invitons à signaler toute personne en possession de ce type de document ».
Selon les usages, c’est en effet le secrétariat général, sur la base d'une liste de joueurs établie par l'entraîneur-sélectionneur national, qui transmet lesdites convocations. D’après la Fecafoot, la liste des joueurs convoqués pour le stage de préparation des Lions au match officiel du 10 juin contre le Maroc, au match amical du 13 juin contre la Colombie et à la coupe des Confédérations FIFA Russie 2017 est en cours de finalisation par Hugo Broos, le sélectionneur belge. En octobre 2016, à quelques jours du match entre les Lions et les Fennecs (1-1), des informations erronées et des documents falsifiés relatifs à la sélection de joueurs en équipe A avaient déjà circulé. Les fraudes semblent répétitives. A la Fecafoot, « nous avons accentué nos échanges sur le sujet avec non seulement les clubs nationaux mais aussi les fédérations sœurs. Grâce à ces suivis, nous  recevons rapidement des notifications sur ces actions illicites et sommes déterminés à prendre toutes mesures nécessaires afin de mettre un terme définitif à ces agissements », assure le directeur marketing et communication, Laurence Fotso.  Elle voit en cela des «  tentatives vaines de déstabilisation de l’organisation et de la gestion des sélections nationales ».  En attendant la communication officielle, les Lions doivent entrer en stage cette fin de mois.

 

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

Autres articles que vous aimerez lire...

Responsive image

L’esprit d’Eséka

Editorial
Marie-Claire NNANA | 26-05-2017 14:38 0 0

Il l’avait promis. Il l’a donc fait. Le président de la République a livré mardi dernier les résultats de la Commission nationale d’enquête qu&rs...
Lire la suite

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter