Cameroon-Tribune

Responsive image

Hôpital de référence de Bafoussam: les finitions dès septembre

Honoré FEUKOUO | 10-08-2018 11:49

Le Minsanté a apprécié la rapidité avec laquelle avancent les travaux au cours d’une visite mercredi sur le site.

Quelques dates à noter dans les agendas. Mi-février 2019 va correspondre à la mise en service de l’Hôpital de référence de Bafoussam. Avant, on devrait observer la finalisation de la pose des tôles dès le mois de septembre et l’achèvement du gros-œuvre en décembre prochain.

Ce qui va ouvrir la voie à l’installation dans un délai d’environ deux mois, des équipements médicaux de cet hôpital. C’est d’accord parties qu’a été adopté ce chronogramme entre le ministre de la Santé publique (Minsanté) qu’accompagnait le gouverneur de la région de l’Ouest, et les responsables en charge de la construction de l’hôpital gynéco-obstétrique et pédiatrique de Bafoussam (Alliances Construction Cameroun, l’entreprise en charge des travaux, et le Groupement Prisma/Ecta BTP, chargé du suivi des études et des travaux).

C’était à l’issue de la visite qu’a effectuée le Minsanté, André Mama Fouda, sur le site de cet hôpital de référence de Bafoussam hier mercredi.

La satisfaction du Minsanté provient du fait que les travaux ont atteint la vitesse de croisière. Les recommandations de sa visite du 2 mai 2018 ont été appliquées, avec le renfort en personnels qui travaillent en permanence d’arrache-pied, et la canalisation de la nappe d’eau souterraine qui empiétait la bonne évolution du chantier.

Le taux d’évolution du gros-œuvre est passé de 35 à 55%. Une évolution qui s’accompagne du respect de la qualité et des normes. Selon Prince Nzoumi qui assure le contrôle technique, le matériel utilisé est de qualité, les dosages, les joints, les enduits, tous les détails sont effectués avec soins.

Certains spécialistes de la suite du ministre de la Santé publique ont testé les spécificités des 14 blocks en cours de réalisation, pour vérifier s’ils seront bien adaptés pour accueillir le matériel médical de pointe et assurer le confort d’exercice.

Satisfaction sur toute la ligne. Selon le ministre André Mama Fouda, ce centre hospitalier va pouvoir tenir le pari de la CAN 2019, parce que c’est sûr qu’il sera mis en service bien avant. Il ne reste plus qu’à respecter les délais de ce sprint final.

Partagez cet article :

0 0 0 0
Loading...

0 commentaire(s)

Laissez un commentaire

Vous devez être connecté pour commenter