SUP'PTIC: un incubateur en gestation

La direction de cette école est en train de finaliser les modalités de mise en place de « Sup’ptic Business Academy » pour l’initiation des étudiants à l’entrepreneuriat

Read also : Rentrée du deuxième trimestre : ça repart

 

Read also : Développement de la sous-région : on reparle du financement des projets intégrateurs

L’Ecole nationale supérieure des Postes, des télécommunications et des Technologies de l’information et de la communication (SUP’PTIC) fait sa mue. Depuis le décret présidentiel N°2016/425 du 26 octobre 2016 portant changement et réorganisation de l’établissement, SUP’PTIC est engagée dans une dynamique de restructuration de ses curricula de formation. Outre les formations traditionnelles dans les métiers des postes et télécommunications, un accent sera désormais mis sur les technologies de l’information et de la communication (TIC). Au cours de la session ordinaire de son conseil de direction, tenue le 27 juin dernier, le ministre des Postes et Télécommunications, Minette Libom Li Likeng, par ailleurs présidente dudit conseil, a insisté sur la nécessité de mettre en place l’incubateur de l’école, créé par arrêté conjoint du MINPOSTEL et du MINESUP sous la dénomination de « SUP’PTIC Business Academy ».

Read also : Loi de finances 2021 : de grandes innovations fiscalo-douanières

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category