International

Coup d’Etat manqué du 15 juillet 2016 : la Turquie s’en souvient

L’ambassade turque au Cameroun a commémoré le premier anniversaire de ces événements qui ont failli emporter le régime de Recep Tayyip Erdogan. 

L’ambassade de Turquie au Cameroun a organisé samedi dernier à Yaoundé des manifestations marquant le premier anniversaire du putsch manqué, contre le régime de Recep Tayipp Erdogan. Baptisée «Journée de la démocratie et de l’unité nationale» par les autorités turques, la journée du 15 juillet dernier était organisée, selon elles, pour «honorer l’âme des martyrs contre les traitres»  de l’organisation terroriste de Fetullah Gülen (FETO), présentés comme auteurs du putsch manqué. Le gouvernement turc a décidé qu’il en sera ainsi chaque année, aussi bien sur l’étendue du territoire turc qu’à travers ses représentations diplomatiques de part le monde. A Yaoundé, Murat Ulku, ambassadeur de Turquie au Cameroun, a rassemblé autour de lui les ressortissants turcs pour commémorer ce premier anniversaire.

En prélude à cette commémoration, le chef de la mission diplomatique turque était la veille face à la presse. A l’occasion, Murat Ulku est revenu sur ces événements tragiques qui, selon un bilan officiel, ont coûté la vie à 250 personnes et blessé plus de 2.000 autres.  «Les putschistes ont utilisé des avions de chasse pour bombarder le parlement, la présidence, le quartier général de l’organisation nationale du renseignement, le quartier général des forces spéciales, dans le but d’asservir la résistance contre eux. Ils ont tenté d’assassiner le président et le Premier ministre», a affirmé le diplomate. «78 procès sont en cours dans 23 provinces différentes contre lesdites personnes. A ce jour, plus de 300 établissements fermés ont été rouverts. Plus de 30.000 fonctionnaires ont été réintégrés par les conseils d'administration d'examen. Nous continuons également notre coopération dans un esprit de dialogue constructif avec les mécanismes internationaux pertinents, y compris le Conseil de l'Europe, l'ONU et l'OSCE», a ajouté Murat Ulku.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps