International

Souvenir: Nelson Mandela célébré à Ongandi

La Journée internationale consacrée à l’ancien président sud-africain a été honorée avec faste dans ce village de  la région du Centre.

Une unité de transformation de manioc sortira bientôt de terre à Ongandi. Tel est le principal message à retenir de la visite hier dans cette localité située dans l’arrondissement de Soa, département de la Mefou et Afamba, de Clémentine Ananga Messina, ministre déléguée auprès du ministre de l’Agriculture et du Développement rural, chargée du Développement rural, et de Zanélé Makina, haut-commissaire d’Afrique du Sud au Cameroun. Cette visite qui rentrait dans le cadre des festivités de la «Journée internationale Nelson Mandela» a été l’occasion de faire un tour d’horizon des différentes activités menées par les femmes de la Société coopérative de producteurs de manioc d’Ongandi-Soa (SOCOOPROMOS-COOP-SA). Les deux personnalités ont ainsi visité le vaste champ de manioc et les étangs développés par ces dynamiques femmes dont le quotidien est également consacré à l’élevage. Il s’agit de 106 hectares de manioc qui seront bientôt exploités et de 100 autres hectares en cours de défrichage.

Au terme de la visite, il ressort que ces actrices du monde rural éprouvent au quotidien d’énormes difficultés non seulement pour travailler, mais surtout dans la transformation de leurs produits. D’où la doléance en faveur d’une unité de transformation de manioc émise par Gisèle Ndi Mvogo, présidente de ce mouvement de 13 associations de femmes. Le Projet d’investissement et de développement des marchés agricoles (PIDMA) qui accompagne cette coopérative depuis six ans déjà entend contribuer à hauteur de 70% du financement. A condition d’un versement des fonds de contrepartie par les promoteurs qui s’élèvent à 10%, dira son coordonnateur, Thomas Ngué Bissa. Le reste financé sous forme de crédit bancaire. Séance tenante,  la diplomate sud-africaine s’est engagée à contribuer à hauteur de 10%. Zanélé Makina a également remis un important don de matériel agricole, de ménage dont des plants de cacaoyer et deux petites unités  de transformation de manioc pour un début.

Clémentine Ananga Messina qui, au nom du gouvernement, a célébré la coopération bilatérale entre le Cameroun et l’Afrique du Sud, a réitéré cette phrase chère au président Paul Biya selon laquelle : « la terre ne ment pas». Pour elle, le monde rural doit faire sienne cette journée décidée par l’Assemblée générale des Nations unies en 2009 en hommage à l’ancien président d’Afrique du Sud, Nelson Mandela, qui n’avait jamais renié ses origines.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps