Gabon: le ciment importé interdit

Le gouvernement a décidé d’interdire l’entrée en territoire gabonais du ciment importé. Cette mesure prise après concertation avec les acteurs publics et privés de la filière vise à protéger pour une période de deux ans le marché gabonais. Le ministère gabonais explique cette décision  par la volonté de valoriser la filière ciment et la protéger les investissements; le maintien des emplois existants et la création d’emplois nouveaux en faveur des travailleurs locaux; la protection du consommateur, du circuit de distribution et la préservation du pouvoir d’achat des ménages. Cette mesure vise également la mise en œuvre du programme d’industrialisation par les acteurs du secteur industriel et la création d’un tissu entrepreneurial industriel.

Read also : CHAN 2020 : le Maroc dans l’histoire

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category