Les collants en termes de sortie…

Ces vêtements actuellement très prisés par les femmes ne font pas l’unanimité chez toutes.   

Read also : CHAN 2020 : le Maroc dans l’histoire

Conçus pour les activités sportives, les collants sont sortis des gymnases et autres lieux de transpiration. Ils sont de sortie…en ville. Alors que certaines filles portent ce vêtement sous des jupettes et culottes, d’autres vont plus loin en ne mettant qu’un haut court qui laisse entrevoir leur postérieur. Jeunes filles comme « mami », personne ne reste à la traîne. Dans les rues, les lieux de cérémonie où un tailleur bien ajusté est nécessaire, les collants sont là. Même à l’église, où le respect du créateur  exige la décence, certaines arrivent moulées dans ce pantalon près du corps. Si toutes les femmes étaient des mannequins aux formes irréprochables comme Adriana Lima ou Naomi Campbell, l’affaire serait encore acceptable. Mais il y en a qui, lorsqu’on a la chance ou le malheur de marcher à sa suite, il vaut mieux éviter de jeter le regard à l’arrière-train. Les traces de la petite culotte étant visibles au premier coup d’œil.

Read also : Accident de Santchou : deux ministres sur les lieux

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category