Paix et culture : un festival à l’Est

Mbakoa’g se tient depuis le 8 juillet dernier à Abong-Mbang

 

Pour mettre en avant la paix et la culture dans la région de l’Est, précisément dans le département du Haut-Nyong, l’association Bougueu a choisi le festival « Mbakoa’g ». Le nom du festival désigne un mets fait à base d’un mélange homogène de  maïs, d’arachide et d’huile de palme. Comme l’homogénéité de ce plat, les organisateurs veulent que les peuples de cette localité soient unis. Le festival qui se tient depuis le 8 juillet dernier et court jusqu’au 12 août à Abong-Mbang a également pour objectif de présenter les potentialités sociales, culturelles, artistiques, touristiques et économiques de la région de l’Est. Ce qui rejoint le thème de l’évènement visant à fédérer les communautés Maka, Baka, Ko’ozimé, Omvang, Kaka, Abakoum, Bikélé, autour d’un même objectif : « La culture au service de la paix sociale et du développement ». L’autre objectif de ce festival est de mobiliser les ressortissants du coin autour de leur patrimoine.
Plusieurs activités sont au menu notamment du sport, à travers un championnat de football (Festi foot Oyal 2017) et une marche sportive. Côté culture, le programme prévoit les élections Miss Baka « Ndoumbé 2017 » et Miss Mbakoa’g « Akoeboth 2017 ». Les participants pourront remuer leurs méninges à travers la phase intellectuelle structurée autour des conférences, séminaires et débats. Les activités touristiques sont également en bonne place avec des visites guidées, des jeux de société et des randonnées. Des activités artistiques comme des spectacles, une foire artisanale, gastronomique et des expositions photographiques s’inscrivent dans les articulations à Abong-Mbang jusqu’au 12 août prochain. A côté de ces activités, les populations ont droit à des consultations gratuites en ophtalmologie, en santé dentaire, hypertension artérielle, Vih/sida, entre autres.

 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category