Nomination de Charles Ndongo et Patrice Melom: la gratitude de l’Océan

Un méga meeting a eu lieu à Kribi le week-end dernier pour dire merci à Paul Biya.

Qui plus heureux que les populations de l’Océan ? En l’espace de deux mois, le département a vu deux de ses fils occuper de hautes fonctions. Le 29 juin 2016, le président de la République nommait Charles Ndongo, fils de Lolodorf, directeur général de la Cameroon radio and television (CRTV). Et le 23 août 2016, Patrice Melom, fils de Bipindi, devenait le tout premier directeur général du Port autonome de Kribi. Il fallait donc dire merci à Paul Biya pour cette grande marque de confiance au département de l’Océan.
Ils sont partis de tous les coins et recoins des neuf arrondissements de l’Océan, hommes, femmes et enfants, toutes classes sociales confondues, pour se retrouver à la place des fêtes de Kribi ce 16 septembre 2016. Fang, Evouzock, Ngoumba, Batanga, Mabi, Bassa’a, Iyassa, Mvaé, pygmées et tous les autres sont venus célébrer le chef de l’Etat dans sa posture de bâtisseur infatigable d’un Cameroun prospère. Du fond du cœur et en chœur, ils ont dit merci à Paul Biya qui a tant honoré le département de l’Océan. Ce département est considéré aujourd’hui, comme étant l’enfant chéri du Renouveau. Le port autonome, la centrale thermique à gaz de Mpolongwé et le complexe industriel sidérurgique et métallurgique de Fifinda, pour ne citer que ces projets, font de l’Océan, la capitale de l’émergence. Un véritable pôle économique. Alors, pour les fils et filles de l’Océan, il n’est plus que jamais de leur devoir, de savoir témoigner au président de la République, hommage, gratitude et reconnaissance.
L’Océan a débordé de joie et d’amour. Et ils étaient nombreux, les témoins de ce grand évènement. Le Comité central du RDPC avait à sa tête le Pr. Paul Célestin Ndembiyembe. On notait également les présences du ministre de la Communication, Issa Tchiroma Bakary, des gouverneurs du Sud et du Littoral, des préfets de l’Océan, du Dja-et-Lobo et de la Sanaga Maritime, les sénateurs, les députés, les directeurs généraux et plusieurs autres personnalités. Charles Ndongo et Patrice Melom étaient très heureux de saluer leurs frères, amis et connaissances. Mais ils étaient trempés de joie de savoir que l’immense foule avait toutes les raisons d’être heureuse. Le ministre Jules Doret Ndongo, le maître d’œuvre de ce méga meeting de remerciements au président Paul Biya, était, lui aussi, débordé de joie.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie