Le président centrafricain à Yaoundé

En route pour New York, Faustin Archange Touadera a été accueilli vendredi dernier par le PM, Philemon Yang.

Il était 22 h 35mn vendredi dernier lorsque l’avion de la compagnie française Air France s’est envolé de l’aéroport international de Yaoundé-Nsimalen avec à son bord, le président de la République centrafricaine (RCA), Faustin Archange Touadera. Arrivé dans la capitale camerounaise près de quatre heures plus tôt, le chef de l’Etat centrafricain a été accueilli à sa sortie d’avion par le Premier ministre, chef du gouvernement, Philemon Yang. Celui-ci avait, à ses côtés, l’ambassadeur de RCA au Cameroun, Martial Beti-Marace, le secrétaire général des services du gouverneur de la région du Centre, Yves Bertrand Awounfack, les préfets du Mfoundi, Jean-Claude Tsila et de la Mefou-et-Afamba, Emmanuel Djikdent et le 4e adjoint au délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Yaoundé, Dieudonné Mbarga.
Il a ensuite foulé le tapis rouge encadré par un piquet d’honneur constitué d’éléments de la Garde présidentielle, sabres au clair, avant de serrer la main à l’importante délégation de l’ambassade de ce pays frère au Cameroun.
Le chef de l’Etat centrafricain et le Premier ministre camerounais ont ensuite eu un bref entretien au salon d’honneur de l’aéroport avant que le cortège officiel de l’hôte du Cameroun ne quitte l’aéroport pour le Hilton hôtel de Yaoundé. C’est le même dispositif qui a été déployé au départ du chef de l’Etat centrafricain qui va ainsi prendre part, pour la première fois, à une session de l’Assemblée générale des Nations unies depuis son élection à la tête de ce pays en février dernier.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie