Coopération Cameroun-Maroc: des honneurs pour Lahcen Saile

L’ambassadeur du Royaume du Maroc arrivé en fin de séjour a été élevé à la dignité de Grand officier de l’ordre de la valeur au cours d’un dîner d’Etat jeudi à Yaoundé.

Lahcen Saile a les yeux qui brillent. Le large sourire qu’il affiche dissimule à peine l’émotion qui l’étreint, au moment où le ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation (MINATD) lui épingle le précieux métal. René Emmanuel Sadi, au nom du chef de l’Etat, vient d’élever l’illustre diplomate à la dignité de Grand officier de l’ordre de la valeur. C’est l’apothéose d’un dîner d’Etat offert jeudi à l’Hôtel Mont Fébé, au nom du chef de l’Etat, en l’honneur de celui qui quitte le Cameroun, après quatre années passées comme ambassadeur du Royaume du Maroc. La rencontre conviviale sous les lambris dorés a mobilisé quelques membres du gouvernement des domaines comme la défense, la communication, le commerce, le transport, l’emploi et la formation, etc…
Dans son toast de circonstance, le MINATD rend hommage à un diplomate qui a su « entretenir la flamme de l’amitié et édifier une coopération dynamique et fructueuse entre le Cameroun et le Royaume du Maroc ». René Emmanuel Sadi salue une coopération économique intense entre les deux pays, qui s’est densifiée notamment avec l’installation des investisseurs marocains au Cameroun. C’est, par exemple, le cas de l’usine Ciment d’Afrique (CIMAF) d’une capacité de 500 000 tonnes par an, dont le Premier ministre a procédé à l’inauguration en octobre 2015 à Douala. Par ailleurs, le gouvernement camerounais a signé, en décembre 2014, une convention d’un montant de 188 milliards de F avec le Groupe Alliance développement immobilier, en vue de la construction et l’équipement de huit hôpitaux et de 600 logements sociaux au Cameroun. En sus, le MINATD évoque la coopération dans le secteur académique et de la formation, avec les facilités offertes par l’Agence marocaine de coopération internationale. Ceci a consisté au recyclage et au perfectionnement des cadres administratifs camerounais.  Pour tous les efforts et bien d’autres, le ministre Sadi a exprimé la reconnaissance du gouvernement camerounais à Lahcen Saile. Ce dernier a dit être désormais l’ambassadeur du Cameroun dans le monde, « un  pays qui avance et où le développement économique s’intensifie ». 
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie