Commune de Yaoundé VI : Yoki Onana aux commandes

Le nouveau maire et ses quatre adjoints ont reçu leurs écharpes tricolores vendredi dernier.

«Monsieur Jacques Yoki Onana, je vous déclare officiellement installé dans vos fonctions de maire de la commune d’arrondissement de Yaoundé VI ». La phrase rituelle prononcée le 18 août dernier par le préfet du Mfoundi Jean Claude Tsila, confère désormais la légitimité de maire au successeur de Paul Martin Lolo, décédé le 10 janvier en France. Une légitimité acquise à l’issue de la session extraordinaire du conseil municipal du 23 juin dernier consacrée à l’élection du nouvel exécutif municipal. Une légitimité davantage confortée par l’arrêté du 10 août pris par le ministre de l’Administration territoriale et de la décentralisation, René Emmanuel Sadi, et constatant l’élection du maire et des adjoints au maire de ladite commune.
Auréolé de ses nouveaux attributs, Yoki Onana n’aura pas d’état de grâce. La lutte contre le désordre urbain, la préservation de la tranquillité et de la salubrité publiques et bien plus encore, la réalisation des projets de développement, devront constituer son cheval de bataille. La mission du nouveau magistrat municipal et de ses adjoints leur impose de « faire preuve d’un sens élevé de l’intérêt général, de se départir des considérations claniques et partisanes au bénéficie de la satisfaction des aspirations légitimes de toutes les populations », a martelé Jean Claude Tsila dans son discours d’installation.
Au sujet de la confusion née de la vacance à la tête de la commune, le préfet a prescrit un audit des comportements et des pratiques, pour une reprise en main du personnel communal. A peine installé, le maire a donné le ton de son mandat. « Je vais me concentrer à améliorer les conditions de vie des populations et à leur offrir un meilleur cadre de vie », rassure-t-il. Chevalier de l’Ordre du mérite camerounais, Jacques Yoki Onana est âgé de 40 ans. Il sera assisté dans ses fonctions par Eloi Bonaventure Bidoung, Ghislain Kwayep Mbianda, Virginie Simone Ngah et Alain Lazare Mani, respectivement 1er, 2e, 3e et 4e adjoints.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category