Procès maurice kamto,FESPACO, déscentralisation au cameroun, nord west crisis

Sports

Afrobasket féminin: les Lionnes prennent de l’air

Après leur victoire par 94 à 42 points dimanche dernier, elles joueront contre la Tunisie, un match capital ce jour au Mali.

Contre la République centrafricaine qui n’est pas un foudre de guerre, les Lionnes ont gagné sans convaincre par 94 à 42 points au palais des Sports Salamatou Maïga de Bamako. Une première victoire dimanche dernier, en trois matchs du championnat d’Afrique de basketball féminin, Afrobasket 2017, pour prendre de l’air. Le groupe emmené par le duo local, Souleymane Pepouna - Guy Jean Faustin Moudio est d’abord tombé contre l’Angola (78-56) vendredi 18 août. Puis, rebelote mais cette fois sur le fil devant la Côte d’Ivoire (54-57) le 19 août. La victoire contre la RCA était donc impérative. François Enyegue, entraîneur de basketball, est clair, dans ce groupe A, gagner contre la RCA n’est pas une consolation même si, « l’un des aspects positifs de cette rencontre est l’agressivité défensive. En plus, le banc de touche a enfin pu jouer puisque l’on tournait autour de six à sept joueuses ». Les Camerounaises sont restées moyennes et ont vu Abety Kossi Imbangueret II  s’envoler. L’intérieure de RCA totalise les meilleures statistiques de la rencontre 25 points et 12 rebonds. Loin devant Ramsès Lonlack, meilleure marqueuse du Cameroun (15 points, 6 rebonds, 4 passes décisives). Achiri Ade, assez constante depuis le début a terminé meilleure rebondeuse  camerounaise (9 rebonds ; 12 points). Le hic dans ce groupe, c’est notamment cette perte chronique de ballons et cette maladresse.  « Elles perdent le ballon en 1 contre 1, les cadres  notamment n’arrivent pas à mettre les paniers évidents en 1 contre 0. On donne assez de possession à l’adversaire », décrypte François Enyegue.
Les vice-championnes d’Afrique ont un visage pâle depuis le début de la compétition le 18 août dernier. Le match contre la Tunisie ce jour s’apparente à celui de la survie du groupe. Le match est déterminant pour un passage possible en quart de finale. Et jusqu’ici, les deux équipes comptent une victoire chacune et 4 points au classement. Contrairement au Cameroun, la Tunisie a failli créer la surprise contre l’Angola en perdant de seulement trois points d’écart lors de la troisième journée dimanche dernier.  Il faudra donc gagner avec  la manière d’autant que les Tunisiennes ont une très belle assise technique. « Elles sont bien organisées dans leur jeu. Nous devons les acculer physiquement. Nous devons réduire leur nombre de possession de balle, éviter de perdre assez vite le ballon. Nous devons appliquer une défense groupée à l’intérieur et marqueur les points évidents », recommande François Enyegue. Souleymane Pepouna, à la tête du collectif camerounais depuis près d’un mois seulement, maîtrise l’environnement. Avec l’ensemble du staff, il devra trouver les mots justes, la stratégie nécessaire et faire les bonnes rotations pour espérer une belle victoire. Le Nigeria est le premier qualifié pour les quarts de finale de ce 23e Afrobasket. Les quatre premiers de chacun des deux groupes se qualifient pour les quarts de finale de cette compétition qualificative au Mondial féminin 2018.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps