Procès maurice kamto,FESPACO, déscentralisation au cameroun, nord west crisis

Sports

Afrobasket: les Lionnes en quarts de finale

 Les vice-championnes d’Afrique ont battu la Tunisie hier par 64 à 49 et rencontreront le Mali ce jour.

Le Cameroun a mené trois fois, s’est installé et y est resté. La sélection nationale de basketball féminin a battu hier au palais des Sports Salamatou Maïga de Bamako, la Tunisie par 64 points à 49. Tout semblait pourtant mal parti. Des imprécisions, de la peur, de la maladresse, une pression défensive sur l’adversaire tatillonne. Il a fallu attendre le money-time du troisième quart temps et l’égalisation des Camerounaises (40-40) pour voir les vice-championnes d’Afrique renverser la vapeur. Elles ne sortiront pas du 23e Afrobasket féminin au premier tour. Le groupe renouvelé accède à la phase d’élimination directe malgré tout. Elles ont une fois encore eu des tirs « ouverts » qu’elles n’ont pas assuré. Même si elles ont amélioré leurs lancers (11 succès sur 20 tentatives, elles restent en-dessous de la moyenne, niveau adresse générale. Le groupe conduit par Souleymane Pepouna  a réussi seulement 24 des 72 tirs tentés soit 19/48 à deux points, 5/24 à trois points.
Il fallait le réveil du talent pour relancer la machine. A un peu plus de sept minutes de la fin, de retour d’un temps mort demandé par le head coach de la Tunisie, Mohamed Riadh Ben Abdallah, Ramsès Lonlack se saisit du ballon, tente et transforme un shoot à 3 points. Elle vient comme gommer ces erreurs commises durant la rencontre. Le Cameroun prend quatre points sur son adversaire (45-49). La superstar du Cameroun lance l’alerte  des joueuses cadres dont le parcours en compétition est remis en question. Du coup, les joueuses clés de la rencontre côté Cameroun sont Tia Weledji (22 points, meilleure marqueuse ; arrière), Achiri Ade (6 points, 4 rebonds ; ailier fort), Ramsès Lonlack (18 points, 7 rebonds ; ailier) et Priscilla Mbiandja (meneuse) d’après Fiba Afrique. En attaque placées, Tia Weledji s’est déchaînée. Elle semble la seule à réussir cet exercice. Le Cameroun a su dompter la défense en zone imposée par le staff tunisien lors de certaines phases de jeu. La pression défensive sur l’adversaire était perceptible lors du dernier quart temps, le meilleur de la sélection en quatre sorties au Mali (deux défaites et deux victoires).
Justement, parlant du Mali, les coéquipières de Priscillia Mbiandja livreront leur dernier match de groupe (A) contre le pays hôte ce jour à Bamako. Les Lionnes ont pour mission de battre à domicile, la sélection malienne. Ce match Cameroun-Mali est important pour le classement. Il permettra de savoir qui affrontera le Nigeria en quarts de finale.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps