Grande mobilisation pour la rentrée scolaire 2017

Le ministre Ngalle Bibehe a donné des directives à ses collaborateurs vendredi dernier à Yaoundé.

Les préparatifs de la prochaine rentrée scolaire sont sur les rails au ministère des Enseignements secondaires (Minesec). Vendredi dernier, le ministre Jean Ernest Masséna Ngalle Bibehe, a prescrit quelques directives à ses collaborateurs des services centraux, déconcentrés et des organismes sous-tutelle pour assurer une année scolaire réussie sur le plan pédagogique, administratif et financier. C'était dans le cadre d'une réunion de concertation sur la restitution des examens et concours officiels et la préparation de la rentrée scolaire 2017/2018. En ouvrant les travaux, le Minesec a fait le point de l’année scolaire précédente. Il s’est particulièrement appesanti sur les dysfonctionnements, a encouragé la tenue régulière des réunions de concertation, le respect des différents textes en vigueur, l’utilisation rationnelle des ateliers, des laboratoires ainsi que l’organisation effective des enseignements, entre autres. La problématique de l’école dans les régions du Sud-Ouest et du Nord-Ouest a constitué le coeur même des travaux. Des mesures particulières ont été prises pour que l’année scolaire qui commence y soit effective. « Nous avons élaboré un texte qui réaménage l’année scolaire au Nord-Ouest et au Sud- Ouest et nous avons une première séquence qui est réservée au rattrapage. Au terme de ce rattrapage, il y aura une évaluation pour jauger véritablement le niveau réel des élèves. Une fois leur niveau évalué, il ne sera pas question de rétrograder sauf avis contraire des parents. Ou continuera par la suite avec le programme de l’année en cours », a souligné Catherine Marie Ida Owoundja Nsata, Inspecteur général des enseignements secondaires. Le Minesec effectuera une visite de travail dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du lundi 28 août au vendredi 1er septembre 2017. L’objectif de cette visite est de mobiliser la communauté éducative, afin de garantir l’effectivité de la rentrée scolaire dans lesdites régions. Par ailleurs, il procédera au lancement de la rentrée scolaire 2017, le 4 septembre 2017 à Buea sur le thème : « Les enseignements de seconde génération pour la formation des citoyens aptes à promouvoir le bilinguisme, le multiculturalisme, et le vivre-ensemble ».

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category