Préoccupations des enseignants: gouvernement et syndicats se retrouvent

C’est dans le cadre des travaux de la sixième session du Comité interministériel spécialisé tenus hier au ministère de l’Enseignement supérieur

 

La salle des conférences du ministère de l’Enseignement supérieur était noire de monde hier, à l’occasion de la sixième session des travaux du Comité interministériel créé par le Premier ministre, chef du gouvernement, le 08 novembre 2016. Autour de la table, le ministre de l’Enseignement supérieur, Jacques Fame Ndongo, le ministre de l’Education de base, Youssouf Hadidja Alim, le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Zacharie Perevet, les représentants des services du Premier ministre et des autres administrations impliquées, les syndicats des enseignants dûment reconnus… Au menu, selon le communiqué du ministre de l’Enseignement supérieur, les préparatifs du Forum national de l’éducation et les problèmes liés aux préoccupations des enseignants à l’aube de la rentrée scolaire 2017-2018.
Pour le ministre Jacques Fame Ndongo, le gouvernement, à travers ce comité, manifeste sa ferme volonté pour « la promotion du dialogue et la concertation comme vecteurs de paix et de cohésion sociale ». Il s’agit, ni plus ni moins, que « d’un cadre de concertation permanente et de mise en commun des intelligences, en prélude au Forum national de l’éducation qui est un cadre plus élargi où la réflexion se voudra plus approfondie ». Et d’appeler les différentes parties à « une confiance mutuelle » qui seule permet d’avancer. Ce qui a permis lors des dernières sessions, de trouver des solutions immédiates et des propositions adressées à la très haute hiérarchie. Résultat, un devoir et une obligation d’entretenir cette confiance doivent, plus que jamais, être de mise pour aller de l’avant.  Le comité s’engage à examiner toutes les préoccupations soulevées par les syndicats, avec pour objectif, de proposer des solutions urgentes et rapides, déblayant ainsi le terrain, dans la perspective d’une réflexion plus approfondie lors du Forum national de l’éducation à venir.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category