Cinéma numérique ambulant: techniciens-projectionnistes à Ouagadougou

Du 14 au 31 août 2017, le Cinéma numérique ambulant Afrique a organisé à Ouagadougou (Burkina Faso) un atelier de formation des formateurs en audiovisuel. La rencontre se tient avec l’appui d’Africalia, une organisation belge de coopération au développement. Sont réunis à Ouaga, 10 techniciens-projectionnistes des associations CNA du Bénin, du Burkina Faso, du Cameroun, du Mali, du Niger et du Sénégal. Cette formation, comme celle de l’an dernier, s’adresse à des professionnels déjà expérimentés, en demande de perfectionnement dans des domaines tels que l’écriture du scénario, avec un rappel des techniques de prise de son et de vue. La réalisation et le montage étant planifiés pour les années suivantes.
Comme en 2016 déjà, la formation se déroule à l’Institut Imagine, une école fondée par le cinéaste burkinabé Gaston Kaboré. Son objectif est de doter les stagiaires de solides connaissances et compétences pour qu’une fois de retour chez eux, ils transmettent leur savoir à d’autres techniciens. Depuis quatre ans, le CNA Afrique organise chaque année la formation de ses techniciens-projectionnistes en audiovisuel. Ce renforcement des capacités vise à améliorer la qualité des courts métrages réalisés par les CNA, principalement dans le cadre du programme Vidéo Fada.

 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category