Centre: les militantes du RDPC préparées pour 2018

Bafia (Mbam-et-Inoubou). Une coopérative agricole des femmes verra le jour dans les semaines à venir à Bafia. C’est l’une des principales résolutions de la conférence qui a réuni vendredi et samedi derniers les militantes sur le thème : « La section OFRDPC du Mbam-et-Inoubou I Centre déterminée à relever ses défis ». Des challenges déclinés en trois exposés par des expertes aux participantes. D’abord la préparation de l’OFRDPC pour les prochaines échéances électorales, ensuite l’appropriation des politiques économiques du gouvernement et enfin la santé des militantes comme facteur d’épanouissement.
En clôturant la rencontre samedi au nom de Yaou Aïssatou, présidente du bureau national de l’OFRDPC, Jacqueline Koung à Bessiké a salué la pertinence des thématiques abordées et des résolutions énumérées dans le rapport général des travaux. Lesquelles résolutions recommandent également la mise à jour du fichier des militantes, les inscriptions sur les listes électorales à travers des campagnes d’adhésion massives orientées notamment vers des proches. L’adoption de bonnes habitudes pour éviter les maladies cardiovasculaires n’a pas été en reste. La présidente de la délégation permanente départementale du RDPC dans le Mbam-et-Inoubou a de ce fait appelé les uns et les autres à se remobiliser pour des inscriptions massives sur les listes électorales dès le 1er janvier 2018. Ceci, afin d’assurer une victoire éclatante au RDPC et à son président national Paul Biya, pour préserver le statut de citadelle imprenable du parti du flambeau qui a toujours prévalu à Bafia. Jacqueline Koung à Bessiké a également remis à la présidente de section OFRDPC, Bien à Bouil épouse Adiama, un document répertoriant les programmes de financement auxquels les femmes peuvent être éligibles. 
La cérémonie de clôture de la conférence a été marquée par des spectacles de danses animées par des groupes d’origines diverses, conformément au caractère cosmopolite et multiculturel du département, en présence du préfet du Mbam-et-Inoubou, Justin Mvondo et du maire de Bafia, Abraham Nwatsock.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category