Enseignement supérieur: Les recommandations de la Commission de coordination

Elles ont été prises par les participants le 14 septembre dernier lors d’une session présidée par le ministre Jacques Fame Ndongo.

C’est pour une rentrée académique harmonieuse que le ministre de l’Enseignement supérieur, le Pr. Jacques Fame Ndongo, chancelier des Ordres académiques a présidé le 14 septembre dernier une session de la Commission de coordination universitaire (CCU).

A l’issue des travaux, des recommandations ont été faites. Il s’agit, entre autres, du reversement des cotisations sociales par les universités d’Etat à la CNPS. A cet effet, le Minesup a  prescrit un délai d’un mois aux chefs des institutions universitaires pour prendre langue avec la CNPS en vue de vulgariser la dette de leurs personnels vis-à-vis de cette structure. La Commission a instruit les recteurs d’intégrer les étudiants en sciences sociales, humaines et littéraires dans les formations techniques ou industrielles dans le cadre de la mise en œuvre de la professionnalisation et de l’harmonisation des programmes.

Au sujet du don de 500 000 ordinateurs aux étudiants de l’Enseignement supérieur et la construction de neuf centres de développement du numérique dans les universités d’Etat par le chef de l’Etat, les universités doivent travailler en synergie avec les services centraux du Minesup. Aussi, le directeur du développement de l’Enseignement supérieur a-t-il été invité à publier pour le compte de la prochaine année académique qui démarre le 27 septembre la liste des IPES reconnus sur le territoire national.

La mise en œuvre de la professionnalisation et l’harmonisation des programmes d’enseignement étaient également au menu des travaux. A ce sujet, le CCU a invité les chefs des institutions universitaires à intégrer les étudiants en Sciences sociales, humaines et littéraires dans les formations dites technologiques ou industrielles, le Centre d’excellence des technologies de l’information et de la communication (CETIC) pouvant, par exemple, assurer l’imprégnation desdits étudiants dans le domaine d’impression tridimensionnelle (3D). Les autres recommandations ont porté sur la présentation du projet de décret portant modification du décret de 2005 fixant les règles financières applicables aux universités d’Etat et des propositions sur les orientations relatives à l’évaluation de dossiers de changement de grade.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie