Conférence régionale sur le livre scolaire : Yaoundé est prête

 Du 23 au 24 novembre, la capitale va accueillir ce rendez-vous. Les émissaires de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle sont satisfaits des préparatifs

 

Du 23 au 24 novembre prochain, Yaoundé accueille la toute première conférence régionale sur le droit d’auteur dans le secteur du livre. Sous le couvert de l’Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (OMPI), la rencontre se veut une plateforme de partage d’expertise visant à améliorer la situation du livre scolaire en Afrique. D’où le thème retenu : « Le secteur de l’édition en Afrique et son rôle dans l’éducation et la croissance économique ».
Pour s’enquérir de l’état des préparatifs, deux émissaires de l’OMPI ont séjourné du 27 au 29 septembre dernier au Cameroun. Kevin Fitzgerald et Olivier Bruyère ont été reçus le 29 septembre dernier par le Pr. Narcisse Mouelle Kombi, ministre des Arts et de la Culture. Le Minac, en présence des représentants des forces de maintien de l’ordre et de ses proches collaborateurs, a réitéré l’engagement du gouvernement camerounais pour le franc succès de cet évènement. Les invités du jour ont transversalement été édifiés sur le point des préparatifs tenant principalement au lieu, au nombre de participants attendus (150, ndlr), au transport, à la sécurité, à la couverture médiatique et aux dispositions protocolaires.
En retour, les émissaires de l’OMPI ont tenu à saluer le très haut patronage du président de la République, compte tenu de l’importance du sujet et de l’envergure envisagée. « Cette année, c’est la conférencela plus importante de ce secteur (droit d’auteur et industries de la création, ndlr) », souligne Kevin Fitzgerald. Une haute caution du sommet de l’Etat s’inscrivant dans la volonté d’améliorer le fonctionnement de la chaîne du livre par la capitalisation des modèles de réussite à l’échelle globale.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category