Emergence: L’offensive de Siemens

L’entreprise propose des solutions technologiques aux défis de développement du Cameroun.

Energie, transports, industries, services dans les équipements rotatifs… Voilà les principaux domaines dans lesquels l’entreprise Siemens, poids lourd mondial en matière de technologies, compte s’investir au Cameroun. L’approche a été présentée à la presse ce 26 septembre 2016 à Douala. Certes, des projets ciblés n’ont pas été révélés avec précision, un responsable de la boîte l’expliquant par des contraintes de confidentialité liées aux appels d’offres. On se contentera donc des secteurs susmentionnés, mais pour lesquels l’entreprise se veut pointue.

Selon André Bouffieux, CEO de Siemens venu de Belgique, nombre d’industries locales utilisent déjà les équipements de la société internationale. Seulement, il est temps pour elle d’aller plus loin (« passer à la deuxième vitesse », dira-t-il) dans sa présence au Cameroun. Pays choisi entre autres pour sa stabilité, son potentiel humain et de croissance. Le vœu clairement exprimé est de « développer avec le Cameroun des projets particuliers d’industries, d’infrastructures, etc. ».

La firme, présente aussi dans le domaine de la digitalisation, des télécoms et du bâtiment (aspects confort et sécurité), s’est également engagée en matière de transfert de technologies. Créée en 1847, la société Siemens a enregistré, selon des chiffres communiqués ce lundi, 7650 inventions pour la seule année 2015. Le monde lui doit, entre autres, le sèche-cheveux.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie