CPI: Jean-Pierre Bemba fait appel

Condamné le 21 juin dernier à 18 ans de prison, l’ancien vice-président congolais dénonce des vices de forme dans son procès. 

Read also : Vaccin Johnson & Johnson : plus de 300 000 doses réceptionnées

Reconnu coupable le 21 mars dernier et condamné le 21 juin à 18 ans de prison pour «crimes de guerre et crimes contre l’humanité», l’ancien vice-président de la République démocratique du Congo (RDC) a officiellement interjeté appel du verdict de la Cour pénale internationale (CPI). Dans un communiqué publié mercredi dernier, son conseil, dirigé par Me Peter Haynes, a déclaré que M. Bemba, dénonçant des vices de forme dans son procès, a déposé auprès des juges de la Chambre d’appel de la CPI un mémoire d’appel contre sa condamnation le 19 septembre dernier. La défense estime que le procès a été «déséquilibré et injuste».  «Les conclusions des juges sur un contrôle effectif sont éloignées de la doctrine et de la pratique militaire. Ce procès a inventé une théorie de responsabilité du commandant qui est une impossibilité militaire», ont ajouté les avocats de la défense. Dans son réquisitoire en mars dernier, le procureur a alors requis au moins 25 ans de prison contre lui avant que cette peine ne soit ramenée à 18 ans. 

Read also : Jeux olympiques Tokyo 2020 : le Cameroun prend ses marques à Hita

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category