RDC: le dialogue national au point mort

Les pourparlers n’ont toujours pas repris depuis leur suspension vendredi dernier. 

Read also : Vaccin Johnson & Johnson : plus de 300 000 doses réceptionnées

Entamé le 1er septembre dernier, le dialogue national en République démocratique du Congo (RDC) bat de l’aile.  L’opposition et la société civile n’ont toujours pas regagné la table des négociations après leur retrait des travaux survenu au lendemain des émeutes sanglantes des 19 et 20 septembre derniers. Principal point d’achoppement : le projet d’accord soumis aux participants qui ne précise pas la date exacte de la prochaine élection présidentielle. La facilitation ayant préféré mettre à l’endroit trois croix. Elle propose par contre que Joseph Kabila reste au pouvoir jusqu’à l’élection d’un nouveau président. Ce qui n’est pas du goût de l’opposition et de la société civile qui ne veulent pas que la période de transition excède 2017 et souhaitent que M. Kabila quitte le pouvoir le 19 décembre prochain, conformément à la Constitution. Elles dénoncent également une manœuvre de la majorité de vouloir étendre la période de transition à 2018.  

Read also : Jeux olympiques Tokyo 2020 : le Cameroun prend ses marques à Hita

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category