Economie

Transports et météorologie: L’Algérie affiche son intérêt

L’ambassadeur Merzak Bedzaoui a porté mercredi au ministre des Transports, une invitation officielle de son homologue algérien en vue de fructifier la coopération.

Merzak Bedjaoui, l’ambassadeur d’Algérie au Cameroun, a été reçu en audience mercredi dernier par le ministre des Transports, Edgard Alain Mebe Ngo’o. Face à la presse, au terme de près d’une heure d’entretien, le diplomate Algérien explique qu’il y a bientôt un an, l’Algérie et le Cameroun ont établi un programme de coopération dans le domaine des transports et de la météorologie. 

« C’est dans cette logique que j’ai récemment transmis une invitation de son homologue algérien au ministre des Transports du Cameroun, pour une visite officielle prévue du 19 au 20 novembre prochain. Je suis donc venu aujourd’hui (mercredi Ndlr) remettre l’original de cette invitation », a souligné Merzak Bedjaoui. 

Sur l’objectif de cette visite officielle en Algérie, le diplomate assure qu’il sera surtout question d’asseoir un partenariat dans le domaine des transports et de la météorologie. Cependant, « nous connaissons un peu les centres d’intérêt et les secteurs que le Cameroun souhaite développer et tout cela peut être pris en charge par l’accord qui sera éventuellement signé à l’occasion de cette visite officielle ». Merzak Bedjaoui indique que le volet formation sera également privilégié. Car « c’est un secteur dans lequel l’Algérie s’est déjà beaucoup investi aux côtés du Cameroun. 

A cette date, nous avons déjà formé plus de 700 Camerounais. Sur l’ouverture d’une ligne aérienne entre le Cameroun et l’Algérie, annoncée depuis 2015, Merzak Bedjaoui indique que l’accord reste d’actualité. Sauf qu’actuellement, l’Algérie est en train de transformer l’aéroport d’Alger en un hub et dès que les travaux seront terminés, l’accord avec le Cameroun sera remis sur la table.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps