Mondial U17 dames: le Canada à l’entame

Les Lionnes cadettes démarrent la compétition ce vendredi à Irbid contre les Canucks.

Depuis le début de la semaine, elles se croisent dans le hall de l’hôtel Le Meridien ou dans la salle de banquet qui sert de restaurant aux quatre équipes du groupe B (Allemagne, Venezuela, Canada et Cameroun). Mais les amabilités et les sourires n’auront plus de place ce vendredi, dès 18h (16h au Cameroun) à Irbid, ville située à près de deux heures de la capitale de la Jordanie, Amman, pour la rencontre entre le Cameroun et le Canada. Les Little Lionnesses vont, en effet, entrer dans le vif du sujet de ce Mondial U17, après plusieurs mois d’attente. Une opposition entre les outsiders de cette poule où l’Allemagne et le Venezuela ont les faveurs des pronostics. Si les Canucks, surnom des Canadiennes, n’ont jamais manqué une édition de la coupe du monde, elles ont rarement dépassé les quarts de finale. Elles doivent leur présence en Jordanie à leur troisième place lors du championnat U17 de la zone CONCACAF (Amérique centrale, du Nord et Caraïbes) en mars dernier.  Si l’équipe entraînée par l’ancienne joueuse Beverly Priestman peut se targuer de posséder des atouts offensifs certains, la faiblesse des canadiennes reste leur défense.
Et ce sera aux Camerounaises d’exploiter la moindre faille. Malgré une première participation à la coupe du monde de la catégorie, le Cameroun refuse l’étiquette de petit poucet. « Nous venons proposer quelque chose », n’a cessé de marteler le sélectionneur national, Minkréo Birwe. L’équipe reste sur une victoire en amical contre le Brésil (2-0) et entend s’appuyer sur sa cohésion et son mental. Le groupe est entièrement composé de joueuses locales dont la plupart ont participé aux éliminatoires de la compétition. Après la fracture, en août dernier, d’Alexandra Takounda, meilleur atout offensif avec 4 buts lors des qualifictaions, il a fallu parer au plus pressé. Et Flora Kameni, auteur du doublé contre le Brésil, a su s’imposer. Conscientes des attentes suscitées par leur présence en Jordanie, les Cadettes espèrent bien forcer leur destin. Et elles savent que cela passe avant tout par un résultat positif ce vendredi au Al-Hassan international stadium. Les deux autres représentants africains entreront pour leur part en lice samedi : le Nigeria sera face au Brésil tandis que le Ghana affrontera le tenant du titre, le Japon.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie