L’appel du pape François…

Au cours des derniers jours, la guerre en Syrie a repris de plus belle. Après quelques jours d’accalmie, les combats ont repris avec leur lot de morts et de destruction. Et la dernière actualité fait état de « crimes de guerre » selon les propos du secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon pour évoquer le bombardement des deux plus grands hôpitaux de la partie orientale d’Alep, contrôlée par les rebelles syriens. Ces hôpitaux ainsi que d’autres infrastructures auraient été mis hors service par le pouvoir syrien et ses alliés russes  pour priver les régions rebelles des moyens de résister plus longtemps.
Le drame humain qui se noue en Syrie et en Irak est au centre des échanges hier entre le Pape François et les organismes caritatifs catholiques engagés en Syrie et en Irak. Pour le souverain pontife, « la violence génère la violence, nous avons le sentiment d’être pris dans une spirale d’injustice et d’inertie ». Le pape François a ainsi réitéré son invitation à la communauté internationale de redoubler d’efforts pour faire taire les armes en Syrie et en Irak. Pour le cas d’Alep en Syrie, le pape François a déploré que des enfants soient contraints de boire de l’eau polluée. Les conditions de vie des populations y sont, d’une manière générale, déplorables.
Face à l’escalade militaire et au drame ...

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category