Le Ghana convoque dix expatriées

Elles font partie de la liste de 34 joueuses retenues pour le stage de préparation de la CAN 2016.

Le sélectionneur des Black queens du Ghana, Yusif Basigi, a convoqué 34 joueuses pour le regroupement de préparation débuté mardi dernier au « Ghanaman Soccer Center of Excellence » dans la localité de Prampram. Ce, dans la perspective de la coupe d’Afrique des nations (CAN) féminine 2016 prévue au Cameroun. Dans la liste des footballeuses publiée il y a quelques jours, l’on recense dix joueuses évoluant dans des championnats professionnels à l’étranger. Parmi elles, de grands espoirs sont fondés sur Eunice Beckmann, née en Allemagne. La joueuse de 24 ans a notamment porté les couleurs du Bayern de Munich, avant de rejoindre les Boston Breakers dans le championnat professionnel américain la saison dernière. Les autres expatriées sont Janet Egyir, Samira Suleman, Linda Eshun, Grace Adams, Portia Boakye, Juliet Acheampong, Elizabeth Addo, Mercy Myles et Priscilla Otchere. 
Les footballeuses qui complètent la liste évoluent dans le championnat féminin ghanéen et font essentiellement partie du groupe qui a participé aux qualifications pour la CAN et médaillé d’or aux Jeux africains de Brazzaville en 2015. « Nous sommes déjà en retard par rapport à notre programme de préparation. Nous n’aurons pas le luxe d’essayer de nouvelles joueuses. Celles convoquées ont déjà fait leur preuve et sont dans une bonne forme », a déclaré Yusif Basigi aux médias ghanéens pour expliquer ses choix. Seule Eunice Beckmann semble déroger au profil dressé par le coach. Cependant, d’après le technicien qui espère qu’elle s’intègrera facilement au groupe, l’expérience de la footballeuse parle pour elle. Le Ghana a été désigné mercredi dernier, pays hôte de la CAN féminine en 2018.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie