Mali: la préparation perturbée

Certains clubs rechigneraient à libérer des joueuses pour les regroupements de la sélection nationale.

Le championnat national de football féminin semble poser quelques soucis au staff technique du Mali. Certes, la compétition qui se joue actuellement  permet de garder les footballeuses en jambes. Mais, selon la presse malienne, des clubs rechigneraient à libérer des joueuses, afin de ne pas être handicapés lors des matchs de championnat. « On a besoin à plein temps des joueuses qui sont en équipe nationale et qui jouent avec leurs clubs respectifs. On va  rapidement convoquer une réunion avec les responsables des clubs. Nous allons discuter et voir éventuellement ce qu’il y a lieu de faire. Tout le monde veut que le Mali aille loin dans cette CAN. Il va falloir qu’on puisse se comprendre», a déclaré Fatou Camara, présidente de la  Commission de football féminin à la Fédération malienne de football, au site Internet www.malifoot.com 
Pour son retour à la compétition après six ans d’absence à la coupe d’Afrique des nations féminine, le Mali compte faire bonne figure. Le staff technique et la fédération peaufinent avec soin le programme de préparation de l’équipe, qui doit livrer deux matchs amicaux le 13 et le 16 octobre prochains contre le Cameroun. Une double confrontation qui, d’après Fatou Camara, devrait être suivie de matchs face à des équipes de la sous-région. L’équipe devrait ensuite se rendre en Algérie et au Gabon pour des stages de préparation, avant de rejoindre son camp de base au Cameroun. 
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie