Rentrée culturelle: l’Ifc se renouvelle

La direction de l’Institut français de Yaoundé a donné une conférence de presse récemment afin de présenter les temps forts de la nouvelle année culturelle.  

Read also : Rentrée du deuxième trimestre : ça repart

Sur les murs, des graffitis attrayants. Dès l’entrée, l’Institut français de Cameroun (Ifc) affiche une façade incitant à y faire une balade. Une œuvre remarquable signée par 10 graphistes camerounais accompagnés par l’artiste sénégalais Docta. Un choix pour le beau et surtout pour l’utile, qui se veut l’illustration d’un souci de médiation. Comme l’explique le directeur de l’Ifc, Stéphane Leclerc : « Les sujets choisis permettent aux Yaoundéens de se reconnaître dans cette fresque. Chacun pourra se dire je l’espère, que l’Ifc est ouvert à tous. ».

Read also : Développement de la sous-région : on reparle du financement des projets intégrateurs

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category