IAI-Cameroun: une plateforme pour des projets porteurs

 Une convention signée entre l’institution et le groupe portugais Prologica vendredi dernier à Yaoundé.

 

Les jeunes diplômés du Centre d’excellence technologique Paul Biya (IAI-Cameroun) et de l’Iftic-Sup vont désormais voir leurs projets porteurs financés. Une convention a été signée à ce sujet entre cette institution représentée par son représentant résident, Armand Claude Abanda et le président directeur général du groupe portugais Joao de Almeida Pinto E Sousa vendredi dernier, au campus de Nkolanga à Yaoundé. Les deux parties ont convenu par cet acte de mutualiser leurs ressources pour entre autres dynamiser l’emploi des jeunes étudiants de l’IAI-Cameroun et de l’Iftic-Sup pour les marchés camerounais, africain et occidental. Et développer les compétences numériques auprès de ces étudiants. Un accord-cadre sera possible grâce à la mise en place de la plateforme « Connect4job » grâce à laquelle les entrepreneurs pourront rencontrer davantage des intéressés avec des compétences nécessaires.
« Tous les meilleurs projets seront postés sur cette plateforme et les entreprises choisiront ceux qui les intéressent. C’est une opportunité d’emplois très importante pour le développement du Cameroun », a assuré le PDG de cette multinationale.
A sa suite, Armand Claude Abanda a indiqué que cette opportunité permettra à ses étudiants de valoriser leur génie. « Nous sommes unique en Afrique à bénéficier de ce type de partenariat. Un étudiant peut déposer un projet qu’il caresse et se retrouver sollicité par une firme européenne prête à lui offrir des financements », a ajouté le représentant résident de l’IAI-Cameroun. « Un projet peut vous rendre milliardaire. Tout jeune peut s’enrichir en travaillant », a conclu Armand Claude Abanda. Un appel a donc été lancé aux uns et aux autres, à visiter cette plateforme et à y déposer des projets.

 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category