Election en RDC: Kabila annonce un report

Le chef de l’Etat fait observer que toutes les conditions ne sont pas encore réunies pour des échéances crédibles en novembre prochain et dit craindre des violences. 

Read also : CHAN 2020 : le Maroc dans l’histoire

C’est officiel depuis mardi. Les élections initialement prévues le 27 novembre prochain, selon la Constitution, ne pourront plus se tenir à cette date. Le chef de l’Etat congolais a annoncé leur report hier en marge d’un déplacement qu’il effectuait en Tanzanie. Joseph Kabila Kabange qui n’a pas indiqué de date, a évoqué les conditions d’une bonne organisation qui, à son avis, ne sont pas encore réunies pour des élections crédibles. D’après lui, il faut mieux préparer le pays à ces différentes échéances, alors que près de dix millions d’électeurs ne sont pas encore enrôlés. A cet effet, il dit craindre que ces derniers recourent à la violence en cas d’exclusion.  Cette annonce intervient au moment où de nombreuses voix s’élèvent pour prêter au président Kabila l’intention de vouloir rester au pouvoir au-delà de son dernier mandat qui s’achève le 20 décembre 2016. A l’appel du «Rassemblement» de l’opposition, des émeutes ont éclaté le 19 septembre dernier à Kinshasa. Faisant 17 morts, selon le pouvoir, et 50 morts, selon l’opposition. Le mouvement coordonné par une coalition de partis politiques de l’opposition demandait le départ de Joseph Kabila du pouvoir. 

Read also : Accident de Santchou : deux ministres sur les lieux

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category