Développement de l’aviation civile: engagement réaffirmé

Le ministre des Transports qui conduit la délégation camerounaise a l’assemblée générale de l’OACI s’est exprimé vendredi dernier en séance plénière. 

L’assemblée générale de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI) tient depuis le 27 septembre dernier à Montréal au Canada sa 39e session ordinaire. Vendredi dernier, devant une assemblée constituée des délégués des 191 pays-membres, le ministre des Transports, Edgard Alain Mebe Ngo’o, chef de la délégation camerounaise a fait une intervention. Un texte de trois pages qui louait l’appui constant de l’institution à l’évolution de l’aviation civile camerounaise, tout en présentant la situation actuelle du secteur et en dressant les perspectives. 
D’après le document, le développement de l’aviation civile a été inscrit parmi les stratégies nationales pour la croissance à travers les investissements dans le domaine de la sécurité et dans la réhabilitation et la modernisation des infrastructures aéroportuaires. Ce qui justifie le prix du certificat du président du Conseil de l’OACI reçu à l’occasion de la session de l’instance. Le Cameroun, comme indiqué dans sa déclaration, souhaite davantage améliorer ses performances en matière de supervision de la sécurité. La réhabilitation des aéroports internationaux de Douala et Yaoundé, ainsi que celle des aéroports domestiques sont entamés et se poursuivent. Egalement envisagé, le déploiement des moyens de surveillance par des radars au Centre des services de trafic aérien de Douala.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie