Départ au rythme des tam-tams

 C’est hier, en début d’après-midi, que le chef de l’Etat a quitté Yaoundé en compagnie de la première dame, Chantal Biya, pour la capitale économique ivoirienne.

Aéroport international de Yaoundé-Nsimalen hier. Il est 14 h 40 mn et le temps est des plus cléments lorsque le Boeing 767-200, ayant à son bord le président de la République et Mme Chantal Biya, prend les airs. Le chef de l’Etat quitte ainsi Yaoundé pour Abidjan, la capitale économique de la Côte-d’Ivoire, où il participe dès ce matin au 5e Sommet Union africaine – Union européenne.

Arrivé sur les lieux une quarantaine de minutes plus tôt, le président Paul Biya est accueilli à la descente de sa limousine par les représentants des grands corps de l’Etat. Au rang de ceux-ci, le président du Sénat, Marcel Niat Njifenji, celui de l’Assemblée nationale, Cavaye Yeguié Djibril, le Premier ministre, chef du gouvernement, Philemon Yang, le ministre, secrétaire général de la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh, le directeur du Cabinet civil de la présidence de la République, Martin Belinga Eboutou.

Avant de regagner le pavillon présidentiel, le chef de l’Etat et la première dame adressent un salut chaleureux aux groupes de danse constitués des filles et femmes de la Haute-Sanaga, Nkon Koa, des militants de la section RDPC de la Mefou-et-Afamba sud et des membres de la Jeunesse active pour Chantal Biya (JACHABI).

A l’entrée du pavillon présidentiel, le chef de l’Etat serre la main au secrétaire général du Comité central du RDPC, Jean Nkueté, au directeur adjoint du Cabinet civil, Joseph LE, au délégué général à la Sûreté nationale, Martin Mbarga Nguele, au directeur général de la Recherche extérieure, Léopold Maxime Eko Eko, aux autorités administratives, dont le gouverneur de la région du Centre, Naseri Paul Bea, les préfets du Mfoundi, Jean-Claude Tsila et de la Mefou-et-Afamba, Emmanuel Mariel Djikdent et au délégué du gouvernement auprès de la Communauté urbaine de Yaoundé, Gilbert Tsimi Evouna.

Le président Paul Biya salue également S.E. Narcisse Malan, ambassadeur de Côte d’Ivoire. Le président de la République accorde ensuite quatre audiences à certaines personnalités. On remarquera la longueur des échanges entre Paul Biya et les présidents des deux chambres du parlement, reçus séparément.

Sans être dans les secrets, on peut imaginer que les travaux de la 3e session ordinaire de l’année 2017, qui viennent de connaître un coup d’accélérateur avec le dépôt du projet de loi de finances de l’exercice 2018, ont été au centre des discussions.

Mais certainement aussi, toute l’actualité qui a marqué l’Assemblée nationale et le Sénat depuis le début de ces travaux. Sont également reçus, le Premier ministre, Philemon Yang et le ministre, secrétaire général de la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh.

Dans un salon attenant, la première dame, Chantal Biya, devise avec les épouses des proches collaborateurs du président de la République. Les quatre personnalités reçues, à laquelle s’est joint S.E. Narcisse Malan, ambassadeur de la République de Côte d’Ivoire, seront au pied de l’avion pour l’au revoir au chef de l’Etat. C’est au rythme des tam-tams et des youyous que Paul et Chantal Biya ont quitté le Cameroun hier.
 


Lire aussi : PM Gives Stimulus

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie