Economie

Plaidoyer pour les routes de l’Est

 Face au ministre des Travaux publics hier à Yaoundé, des élites de la région ont solicité l’aménagement du réseau routier Régional fortement enclavé.

Région du Soleil levant, l’Est ne rayonne malheureusement pas, surtout en ce qui concerne ses routes. Pour le sénateur Matta Joseph Roland, il est difficile de qualifier l’état des routes de cette Région.

A en croire l’élite, la dégradation a atteint le pic cette année 2017, avec en prime la destruction des routes suite au passage des grumiers, aux pluies et au faible rendement des entrepreneurs.

Reçu hier par le ministre des Travaux publics (Mintp), Emmanuel Nganou Djoumessi, les sénateurs, députés et autres élites issus de cette région ont mené un plaidoyer en vue de l’aménagement  des routes de cette partie du pays.

D’après des informations recueillies au ministère des Travaux publics, le réseau routier de l’Est est particulièrement mauvais. Long de 22 994 km dont 3043 de routes classées et 19 951 de routes communales, l’essentiel de ce réseau est en terre car, ne comprenant que 569 km de routes bitumées.

Au terme de l’évaluation de l’état du réseau classé, il ressort que seulement 18,50% de réseau classé de l’Est est en bon état. Cependant, la région n’est pas délaissée.

En effet, a rappelé Emmanuel Nganou Djoumessi, 21 marchés estimés à 6,10 milliards de F et correspondant à 1 228,5 km de routes et 76 ml d’ouvrage d’art sont en cours d’exécution.

Plusieurs autres actions sont en cours, dont l’étude en vue de la réhabilitation complète de la route Bertoua-Bélabo (51,48 km), la construction de la route Mbama-Messamena (38 km) estimée à 25,85 milliards de F et la construction de la route Mandjou-Batouri dans le cadre du plan national d’urgence.

En perspective, il est envisagé des études sur certains axes tels qu’AbongMbang-Lomié-Ngoyla-Mbalam, Mindourou-Messamena, Messok-Zoulabot 2 et Messamena-Somalomo-Bengbis, le tout sur un linéaire total de 945 km. D’après le Mintp, l’Est verra bientôt le démarrage des travaux de construction de 11 ouvrages pour un linéaire total de 602,92 mètres.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps