Affaire Camtel: l’audition des témoins suspendue

Nguiamba Nloutsiri, ancien directeur général de l’entreprise, était au Tribunal criminel spécial mardi dernier. prochaine audience, le 21 octobre.

Poursuivi pour détournement de derniers publics en coaction et participation dans une affaire de trafic d’influence par le ministère public et la Cameroon Telecommunications (Camtel), Nguiamba Nloutsiri, ancien directeur général de cette entreprise, était au Tribunal criminel spécial (Tcs) mardi dernier. Charles Mikandi Fam, son co-accusé, a également répondu présent à cette audience consacrée à l’audition des témoins. Entamée autour de 10h30, tout se déroule comme sur du papier à musique, jusqu’au moment où les avocats de la défense doivent interroger le premier témoin, après le ministère public. Ce dernier est l’ancien chef de service de la logistique de la Camtel. Alors qu’il attend les questions, Me Batindy, conseil de l’ancien Dg de la Camtel indique : « Madame la présidente du Tribunal, pour l’équilibre, la bonne justice, nous vous prions de suspendre cette audience, pour permettre à l’accusé Mikandi d’être assisté », explique-t-il. 
« Nous sommes à quelle phase du procès ? Vous ne pouvez pas parler au nom de M. Mikandi. Parlez au nom de votre client », rétorque la magistrate Virginie Eloundou, présidente de la collégialité des juges. Et à l’avocat d’insister : « Madame la présidente, le témoin a aussi remis des pièces, permettez-nous de les examiner. Suspendez cette cause Madame la présidente du tribunal, à la prochaine audience nous serons là », promet le conseil. Après de longues minutes d’échanges entre la présidente de la collégialité et les avocats, l’audience est suspendue. Prochaine audiences, le 21 octobre prochain. 
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie