Procès maurice kamto,FESPACO, déscentralisation au cameroun, nord west crisis

Politique

Situation dans la Manyu: pas d’amalgame !

Regard

Indépendamment du contexte, les situations conflictuelles sont généralement propices à la propagation des informations dont l’orientation est fonction de l’effet ou des objectifs recherchés. Depuis la détérioration de la situation sécuritaire dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, des messages, pas toujours vérifiables, ont envahi littéralement les réseaux sociaux, contribuant à manipuler davantage une opinion publique avide du sensationnel.

La dernière en date fait état d’un communiqué qu’aurait signé le préfet de la Manyu demandant le déplacement des populations de certains villages en vue d’une opération militaire de grande envergure. A bien y regarder et en l’absence de preuves irréfutables, il s’agit d’une manœuvre insidieuse en vue d’installer la confusion dans les esprits, surtout en ces moments où le mensonge et la duplicité tendent à faire recette.

C’est pour rétablir la vérité que le gouverneur de la région vient de monter au créneau à travers un communiqué. Réagissant à cette rumeur de nature à créer la panique et d’accroître le sentiment d’insécurité au sein des populations déjà éprouvées par un climat de terreur que tentent d’imposer des groupuscules extrémistes, le gouverneur Bernard Okalia Bilai apporte ainsi un cinglant démenti au pseudo-communiqué qu’il qualifie de « faux, nul et de nul effet ».

En insistant sur le fait que l’administration régionale ne se reconnait pas dans une  rumeur sans fondement, le gouverneur veut prendre ainsi à témoin l’opinion publique. Il tient, du même coup, à rassurer les populations afin qu’elles continuent à accorder leur confiance aux forces de défense et de sécurité qui sont engagées à leurs côtés dans le même combat contre un ennemi commun : les terroristes.

C’est le lieu de rappeler que les Forces de défense nationales déployées sur le terrain ne peuvent agir que dans le cadre des missions qui leur sont assignées, à savoir : maintenir et défendre l'unité et l’intégrité du territoire national, protéger les personnes et leurs biens, assurer la paix et la sécurité, facteurs indispensables à la libre circulation des citoyens au sein du territoire national qui reste et demeure un patrimoine commun au-delà de certains particularismes. Contrairement à ce que certaines officines laissent entendre sans la moindre précaution sémantique, on ne saurait parler dans le contexte actuel ni d’une armée d’occupation, ni d’une armée ennemie, farouchement hostile aux populations locales ou avide d’une quelconque revanche.

Bien qu’elle soit déjà assez meurtrie par la mort de certains de ses plus vaillants éléments,  est restée jusqu’ici dans le cadre de ses missions républicaines. Loin de l’oppression supposée, elle se veut plutôt un bouclier au service des populations qu’elle entend soutenir jusqu’au bout contre des assaillants sans visage. Parce qu’ils se battent pour défendre les intérêts supérieurs de la nation, les soldats qui vont parfois jusqu’au sacrifice de leur vie, ne sauraient renier subitement les valeurs qui constituent le fondement de leur engagement.

Mais pour que l’action de l’armée en zone conflictuelle soit couronnée de succès, les populations locales qu’elle est censée protéger doivent jouer pleinement leur rôle en démasquant et en dénonçant toute personne ou mouvement suspect. Autant les forces de défense et de  sécurité doivent respect, protection et assistance aux populations civiles, autant les relations entre les deux parties doivent être harmonieuses et empreintes de confiance réciproque. Il va de soi que les missions des forces de défense sont exécutées conformément aux règlements en vigueur et dans le respect des droits humains. Plus que jamais, et le contexte aidant, les populations et l’armée ont l’obligation de travailler en synergie pour surmonter les peurs et gagner le défi de la sécurité intégrale.

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps