Economie

Transports: 7,840 milliards de F sollicités pour 2018

 Le ministère compte poursuivre les projets s’inscrivant dans le triennat 2016-2018, dont l’extension du réseau de Camair-co et la réhabilitation des infrastructures de transport.

Mettre en œuvre la politique du gouvernement en matière de transport et de sécurité routière. Plus que jamais, le ministère des Transports (Mint) s’est attelé à accomplir sa mission.

En effet, depuis 2016, il évolue dans le cadre d’un programme triennal (2016-2018) portant sur le développement et la réhabilitation des infrastructures de transport, l’amélioration du système de sûreté des différents modes de transport et le développement et la réhabilitation du réseau météorologique national.

La gouvernance et l’appui institutionnel dans le sous-secteur des transports sont aussi au programme. Le ministre Edgard Alain Mebe Ngo’o a relevé les mesures de facilitation du transport mises sur pied pour contribuer à la réduction des coûts et délais de passage des marchandises en provenance du Cameroun.

Lors de son passage devant la Commission des Finances et du Budget de l’Assemblée nationale lundi dernier, le Mint a annoncé vouloir poursuivre avec les actions de promotion des différents modes de transport et de la météorologie.

Aussi, compte-t-il s’appuyer sur le budget de 7,840 milliards de F qu’il sollicite en 2018 en progression par rapport aux 7,28 milliards de F octroyés en 2017.

Au rang des priorités, la réfection du sous-quartier maritime, fluvial et lacustre de Bekumu et l’extension du réseau national et régional de Camair-co qui vise désormais de nombreux pays tels que la Côte d’Ivoire et le Sénégal.

Dans la même lancée, le département ministériel compte  réhabiliter les stations météorologiques de Mamfé et de Kousseri, tout en mettant un point d’honneur à la construction des délégations départementales du ministère.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps