Procès maurice kamto,FESPACO, déscentralisation au cameroun, nord west crisis

Economie

Environnement et protection de la nature: à l’assaut des changements climatiques

 C’est l’un des objectifs du Minepded qui a défendu son budget 2018 lundi dernier devant la Commission des finances et du budget.

Hele Pierre est passé devant la Commission des finances et du budget de l’Assemblée nationale lundi dernier. Exercice au cours duquel le ministre de l’Environnement, de la Protection de la nature et du Développement durable (Minepded) a défendu une enveloppe de 8,042 milliards de F, contre 9,171 milliards de F en 2017.

Pour le fonctionnement, le montant sollicité est de 4,510 milliards de F, tandis que les dépenses d’investissement se chiffrent à 3,532 milliards de F.

De nombreuses actions seront donc entreprises ou plutôt consolidées en 2018 pour atteindre les objectifs escomptés. Il s’agit précisément de la lutte contre la désertification et les changements climatiques.

A cet effet, l’opération Sahel vert sera plus que jamais renforcée. Il est également prévu le lancement et la poursuite de l’élaboration de la troisième communication nationale sur les changements climatiques.

En 2018, le Minepded va continuer sa lutte contre les pollutions, les nuisances et les substances chimiques nocives ou dangereuses. Le ministre indique que la mise sur pied d’un cadre juridique et normatif des interventions dans l’environnement va se poursuivre tout comme le processus d’homologation des normes environnementales. 

Des combats qui nécessitent beaucoup de moyens et c’est fort opportunément que Hele Pierre a tenu à attirer l’attention de la Commission sur l’ampleur de la tâche et des défis, encore élevés malgré la baisse du budget de l’ordre de 12,31%.
 

Reactions

Comments

    List is empty.

Lead a Comment

Same category

Download the Cameroon-Tribune app

logo apps