Cameroun-Union européenne: en bons partenaires

Lutte contre le terrorisme, accords économiques, gouvernance, projets structurants sont autant de domaines qui jalonnent la coopération entre deux pays.

L’un des outils qui permet d’apprécier le dynamisme de la coopération entre le Cameroun et l’Union européenne, c’est sans doute le Dialogue politique structuré. Ce cadre de concertation qui se tient deux fois par an, engage le gouvernement camerounais et son partenaire qu’est l’Union européenne sur des questions comme la gouvernance économique, l’état de droit, les droits de l’Homme, les projets de développement, les accords économiques, etc.

Par ailleurs, aux côtés du Cameroun, l’UE apporte une contribution substantielle dans la lutte contre Boko Haram, par exemple.

L’on se souvient qu’à travers le programme dénommé « Facilité, Paix pour l’Afrique », l’UE avait octroyé près de 32 milliards de F à la Force multinationale mixte (FMM), engagée dans la guerre contre la secte terroriste.

L’autre instrument majeur qui guide la coopération entre notre pays et l’institution européenne, c’est l’Accord de Cotonou signé le 23 juin 2000 dans la capitale économique béninoise. Il définit le cadre de coopération entre l’UE et les 77 Etats d’Afrique, Caraïbes et Pacifique.

Yaoundé a d’ailleurs ratifié en juillet 2014 un accord de partenariat économique avec l’UE, entré en vigueur en août 2016. Sur un autre plan, le Cameroun a signé un accord de financement avec l’UE le 29 octobre 2014, pour un montant de 185 milliards de F, dans le cadre du 11e FED (Fonds européen de développement, instrument de financement de l’UE).

L’engagement de l’UE de continuer à contribuer au développement du Cameroun est donc notable.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie