Russie, Egypte, Etats-Unis: les nouveaux ambassadeurs accrédités

Anatoliy Bashkine, Kamal Elmeligy et Peter Henry Barlerin ont présenté leurs lettres de créance au président Paul Biya vendredi dernier au Palais de l’Unité.

Le ballet de présentation des lettres de créance par les nouveaux chefs de mission diplomatique accrédités au Cameroun engagé mercredi dernier, s’est poursuivi au Palais de l’Unité vendredi. C’est S.E. Anatoliy Gennadievitch Bashkine, nouvel ambassadeur de la Fédération de Russie qui a ouvert le bal.

Il était exactement 11 h lorsque le diplomate russe a présenté au président de la République, Paul Biya, en même temps que les lettres de rappel de son prédécesseur, celles par lesquelles le président Vladimir Poutine l’accrédite auprès de lui en qualité d’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire. Une dizaine de minutes auparavant, sur le parvis du Palais de l’Unité, il aura sacrifié au rituel de circonstance : arrivée en compagnie du chef du protocole d’Etat, Simon Pierre Bikele suivi de l’exécution de l’hymne national du Cameroun, exécuté par la musique de la Garde présidentielle, revue des troupes constitués de la compagnie d’honneur à trois sections de cette unité d’élite, haie d’honneur étoffée, soit 26 éléments, en sabres.

Des troupes placées sous le commandement du chef de bataillon, commandant le Centre d’instruction de la Garde présidentielle, Cédric Willy Tchakounte Tchapong. Après avoir remis ses lettres de créance au chef de l’Etat, ce dernier lui a présenté ses proches collaborateurs. On notait ainsi la présence du ministre des Relations extérieures, Lejeune Mbella Mbella, le ministre, Secrétaire général de la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh, le directeur du Cabinet civil de la présidence de la République, Martin Belinga Eboutou, le général de brigade aérienne, chef d’état-major particulier du président de la République, Emmanuel Amougou et le lieutenant- colonel, commandant la Garde présidentielle, Raymond Jean Charles Beko’o Abondo.

Diplômé de l’Institut d’Etat des relations internationales de Moscou en 1983, S.E. Anatoliy Bashkine est au service de la diplomatie de son pays depuis cette année-là. On l’a retrouvé en poste au consulat de son pays à Pointe-Noire au Congo, à l’ambassade de Russie au Sénégal et en Namibie. De 2008 à 2012, il est représentant permanent de son pays auprès de l’Office des Nations unies et des autres organisations internationales à Genève. Depuis 2012, il était chef de section et vice-directeur du département Afrique au ministère russe des Affaires étrangères à Moscou.

Le second diplomate introduit auprès du président de la République est le nouvel ambassadeur de la République arabe d’Egypte, S.E. Medhat Mohamed Kamal Elmeligy. Titulaire d’un diplôme en relations internationales après des études à la faculté de commerce, section comptabilité de l’université du Caire, il a servi son pays tour à tour en Equateur, au Danemark, au Soudan, en Israël, en Arabie saoudite et en Fédération de Russie. Pour sa part, S.E. Peter Henry Barlerin, nouvel ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique est le troisième diplomate à avoir présenté ses lettres de créance au président Paul Biya.

Jusqu’à sa désignation par le président Donald Trump il y a quelques mois, celui qui était secrétaire assistant adjoint au Bureau Afrique du département d’Etat américain, a occupé de nombreux postes, notamment au Japon, en France, au Mali. Il a également été conseiller chargé de la politique des sanctions au Bureau des Affaires économiques du département d’Etat, directeur au Bureau de la politique économique (direction Afrique) du département d’Etat, directeur au Bureau des Affaires économiques et régionales (division Afrique de l’Ouest) au département d’Etat. Comme le premier ambassadeur reçu, les plénipotentiaires d’Egypte et des Etats- Unis d’Amérique ont eu droit aux mêmes honneurs du Palais de l’Unité.

 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie