Maladies cardiovasculaires: dépistage gratuit à Yaoundé

Une campagne organisée par la Société camerounaise de cardiologie samedi dernier.

Le parcours Vita de Yaoundé s’est transformé en un lieu d’auscultation médicale samedi dernier. Les populations de la ville ont répondu massivement présent à la campagne de dépistage gratuit des maladies cardiovasculaires organisée par la Société camerounaise de cardiologie. Cette séance de dépistage a également permis aux différents malades de prévenir certaines complications. Ceci en marge de la Journée internationale du cœur célébrée le 29 septembre de chaque année. A l’aide de tensiomètres et autres appareils sophistiqués, les spécialistes ont ainsi dépisté plus de 300 personnes en cette matinée. « Nous avons lancé une série d’activités sur l’ensemble du territoire avec notamment le dépistage des maladies cardiovasculaires en particulier de l’hypertension artérielle. Pour cela, notre travail consiste à mesurer la pression artérielle, à faire la glycémie et à réaliser des électrocardiogrammes pour des patients qui ont une hypertension artérielle modérée », confie Dr Liliane Kuaté Nfeukeu, cardiologue et membre de la Société camerounaise de cardiologie. 
Dans un contexte où l’on dénombre à peu près 30% de personnes souffrant de l’hypertension artérielle, soit un individu adulte sur trois atteint de cette affection. Pour ce qui est des complications. Ceci dans la mesure où celles-ci peuvent entraîner les  accidents vasculaires cérébraux, l’insuffisance rénale et cardiaque, la maladie des yeux liée à l’augmentation anormale de la pression artérielle. « Ces pathologies sont handicapantes pour l’individu et ça représente un coût important dans le domaine de la santé publique. L’objectif de cette campagne est donc de prévenir les populations de ces types d’affections, de sensibiliser et d’éduquer les populations sur la maladie », a expliqué le cardiologue. Pour cela, il est nécessaire d’adopter une bonne hygiène de vie en consommant les repas très peu salés, sucrés, éviter les graisses animales et les aliments gras et réduire la consommation d’alcool. En revanche, il est conseillé de manger beaucoup de fruits et de légumes, de pratiquer au moins une activité sportive régulière. Sans oublier de mesurer régulièrement sa pression artérielle et d’éviter au maximum le stress. La campagne s’est achevée hier à Yaoundé par une marche sportive.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie