« Leçon » d’héritage

Le film de Patrick Timbe est une bataille féroce entre trois jeunes femmes pour s’approprier la richesse de leur père.

Impatience et cupidité. Deux défauts que les trois héritières d’un homme riche ont en commun. Dans son court-métrage, le réalisateur camerounais Patrick Timbe présente « Leçon », un bouillon mêlant suspense et drame, les dégâts que peut provoquer l’amour de l’argent.

A la mort de leur père, elles sont convoquées par un avocat (joué par Anurin Nwunembom, vu notamment dans « Ninah’s Dowry ») pour regarder une mystérieuse vidéo. On vous la fait courte : seule la survivante du trio pourra hériter de la fortune de leur géniteur.

A l’écoute de cette déclaration, on prie pour qu’elles se calment, respirent un bon coup et continuent de préserver ce lien fort qui semblait les unir depuis le début du film. Prière vaine… Cette révélation va attiser des sentiments destructeurs et meurtriers chez ces demoiselles.

De là, l’intrigue se met en place. Laquelle des trois filles, incarnées par les actrices Laura Onyama, Winnie Bolla et Cynthia Elisabeth Ngono, survivra pour empocher le jackpot ? Une fois de plus, l’argent est le nerf de la guerre.

Sa capacité à tirer de chacun cette envie d’être prêt à tout pour l’obtenir, au point de transformer la personne la plus innocente en un criminel, ne cessera jamais de surprendre. Patrick Timbe réussit en 25 minutes à raconter une histoire dramatique, avec une pointe d’humour.

Mais noir l’humour. Il faut regarder le film jusqu’au bout pour le comprendre, et découvrir que le père du trio (qu’incarne Hubert Claude Eyebe) est un sacré guignol. Depuis sa sortie en février 2017, « Leçon » a déjà été nominé plusieurs fois dans des festivals.

Notamment aux Ecrans Noirs, aux Rencontres internationales du film court de Yaoundé (RIFIC) et au Art Short City Film 2017.

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie