Une tension inutile

En accusant des « ennemis extérieurs » d’être à l’origine des violences agitant l’Ethiopie et qui ont conduit le gouvernement à décréter l’état d’urgence, Addis-Abéba vise particulièrement l’Egypte. Même si le gouvernement égyptien n’a pas encore réagi à ces reproches, le porte-parole du gouvernement éthiopien, Getachew Reda, croit savoir que le « Front de libération oromo a reçu toutes sortes de soutien de la part de l’Egypte». Plus grave, il ajoute que « Toutes les instructions ont été données afin de déstabiliser l’Ethiopie». Cette tension est nuisible aux relations entre les deux pays et plus particulièrement au projet de construction du Barrage de la Renaissance.
Les relations entre l’Ethiopie et l’Egypte se sont dégradées avec le lancement du projet de construction du Barrage de la Renaissance. L’Egypte craint que le barrage qui sera doté d’une capacité de 6000 mégawatts et d’un réservoir de 63 milliards de m3 d’eau ne réduise sa part des eaux du Nil. Les inquiétudes de l’Egypte et du Soudan se sont exprimées avec vigueur à telle enseigne que l’Ethiopie a jugé utile de signer le 24 mars 2015 un accord avec ses deux voisins pour les rassurer de ce que les travaux de construction du plus grand barrage d’Afrique ne compromettent pas du tout le développement de leurs pays. Au contraire, il s’agit plutôt d’une aubaine pour ces pays puisqu’ils sont prioritaires pour la vente de l’énergie qui sera produite par cette infrastructure. Un comité a d’ailleurs été constitué pour s’assurer que le barrage qui coûte 4,8 milliards de dollars ne nuise pas aux intérêts des autres Etats.
Rien ne dit cependant que ces bonnes dispositions ont été bien perçues par les voisins. Consciemment ou inconsciemment, certains ont tenté de ralentir les travaux de construction du Barrage de la Renaissance qui étaient censés être achevés en 2015. Malgré quelques retards, l’Ethiopie tient à la conduite à terme de son œuvre grandiose. D’où la nécessité d’aplanir les divergences avec les pays voisins et de décrisper le climat social.          
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie