Nécrologie: Pierre de Moussy est décédé

Trois semaines exactement après les fausses rumeurs de sa mort, le 5, le chanteur de makossa Pierre de Moussy a rendu son dernier souffle vendredi, 26 janvier 2018. Jusque-là, l’artiste, qui résidait depuis douze ans en Suisse, était dans le coma après un accident de la circulation survenu le 30 décembre 2017 à Genève.
Pierre de Moussy, qui a connu le succès dans les années 80, s’en va rejoindre les ancêtres quelques mois avant d’atteindre sa 65e année sur terre. S’il avait disparu des radars depuis des années, malgré une dizaine d’albums dont les derniers n’ont pas connu la réussite des premiers, Moussy Pierre à l’état-civil aura laissé des tubes à la postérité. On peut citer « Ndolo l’amour »,
« Diba », « Radio trottoir », « Deuxième bureau »,
« Denise », « A Senga to », « Longue ke miango » (avec son fameux « toss toss - bass bass »), etc.
Une voix chaude, joyeuse, qui procurait ce sentiment incontrôlable de bien-être, qui aimait raconter les relations homme-femme, thème de prédilection de Pierre de Moussy. Les Camerounais ont eu le plaisir et l’honneur de découvrir ce talent en 1979 avec son premier 45 tours, « Ebol’a radar ». Un talent qui aura été magnifié par la virtuosité de l’équipe nationale du makossa avec laquelle le chanteur a collaboré. Toto Guillaume à la guitare, Aladji Touré à la basse…
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie