Le MASA en raccourci

Musique: « 10 volts » électrise les foules

Il est la sensation musicale de cette 10e édition du Marché des arts du spectacle d’Abidjan. Le groupe béninois « 10 volts », constitué de près de 15 musiciens et chanteurs, électrise le public à Abidjan. Son style unique berce entre salsa et rythmes traditionnels du Bénin. Un cocktail auquel résistent très peu de mélomanes de ce MASA. Après leurs prestations animées au palais de la culture puis au Canal aux bois de Treichville, promoteurs diffuseurs et tourneurs de spectacles n’ont d’yeux que pour eux.

Gaëlle Wondje: Premiers pas au MASA

En général, elle est la choriste, la voix derrière l’artiste. Cette fois, Gaëlle Wondje, révélation de la musique camerounaise en pleine ascension, est seule maîtresse de son destin. Dans le cadre de la plateforme Escale Bantoo dans la nuit de mardi à mercredi, elle a présenté devant un public averti, des titres de son répertoire comme « Femme africaine », « De qui se moque-t-on ». Des morceaux choisis de son album « Ening ».

Humour: Interdit aux moins de 18 ans

« Censuré », le spectacle de Sow Pedro est l’une des belles surprises du volet humour du MASA 2018. L’humoriste originaire de la Guinée Conakry parle de ces choses interdites « aux enfants ». Le jeune homme, dans un texte subtile, jamais cru mais toujours explicite, aborde le sujet tabou du sexe. Pas que. Il y est également question d’amour, de paix et de terrorisme. Un drôle de mélange qui a pourtant ravi le public de la salle Kodjo Ebouclé du palais de la culture lundi dernier. Public adulte, bien sûr…

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie