Gouvernement du 2 mars: les directives du chef de l’Etat

Le communiqué de presse du ministre SGPR rendu public hier à l’issue du Conseil ministériel tenu au Palais de l’Unité.

Le président de la République, Son Excellence Paul Biya, a présidé ce jour, 15 mars 2018, à 12 heures, au Palais de l'Unité, un Conseil mministériel auquel prenaient part, outre ses proches collaborateurs, le Premier ministre, le vice-Premier ministre, les ministres d'Etat, les ministres, les ministres délégués et les secrétaires d'Etat.

L'ordre du jour comportait un seul point, la communication spéciale du chef de l'Etat.
A l'entame de sa communication, le président de la République a exhorté les ministres nouvellement promus ou reconduits, à se mettre au travail avec ardeur, afin de relever les nombreux défis auxquels le pays fait face et pouvoir ainsi mériter la confiance placée en eux. Malgré la conjoncture économique défavorable, Il a prescrit au gouvernement de continuer à focaliser son action sur l'amélioration des conditions de vie des populations, la lutte contre le chômage et le renforcement des performances de l'économie.

Le chef de l'Etat a demandé au gouvernement de poursuivre la mise en œuvre harmonieuse du Programme conclu avec le FMI et a souligné l'urgence de finaliser la mise en œuvre des grands projets structurants, du Plan d'Urgence pour l'accélération de la croissance et du Plan Spécial Jeunes.
Le président de la République s'est félicité de l'entrée en service du Port en eau profonde de Kribi et du deuxième pont sur le Wouri. Il a indiqué que ces projets, ainsi que de nombreux autres qui sont achevés ou en voie de l'être pourront être inaugurés dans l'année en cours.

Il a cependant insisté sur la nécessité pour le gouvernement, malgré ces belles performances, de continuer à accorder une attention particulière à la fourniture aux populations, des services de proximité tels que : l'eau, l'électricité, la santé et les infrastructures routières.
Evoquant la volonté régulièrement exprimée par les populations d'être associées plus étroitement à la gestion des problèmes qui influencent leur quotidien, le président de la République a indiqué que la création du ministère de la Décentralisation et du Développement local s'inscrit dans l'optique d'apporter une réponse rapide à ces demandes récurrentes. Il a souligné qu'il attendait de ce département ministériel, à brève échéance, des propositions détaillées et un chronogramme relatifs à l'accélération du processus de décentralisation en cours.

Le chef de l'Etat a prescrit au gouvernement de tout mettre en œuvre pour que les différentes échéances électorales prévues cette année se déroulent dans les conditions optimales de sérénité et de sécurité. Il s'est félicité du démarrage effectif des activités du Conseil constitutionnel et a instruit que les moyens nécessaires au fonctionnement optimal de cette importante institution soient mis à sa disposition.

Sur le plan sécuritaire, le chef de l'Etat, a salué la bravoure des forces de défense et de sécurité, qui a permis de limiter drastiquement les exactions des groupes criminels qui sévissent dans les régions de l'Extrême-Nord, du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Il a prescrit que les efforts nécessaires soient poursuivis, en vue d'un retour à la normale des activités économiques et sociales dans ces régions.

Pour ce qui est des préparatifs de la CAN 2019, le président de la République s'est félicité des progrès enregistrés jusqu'alors. Il a demandé que les efforts en la matière soient intensifiés, pour offrir le moment venu à l'Afrique et au monde, une grande et belle fête du football.

En matière de gouvernance, le président de la République a réitéré, très fermement, au gouvernement, ses instructions relatives à l'utilisation rationnelle des ressources publiques, à la réduction du train de vie de l'Etat et à la poursuite de la lutte contre la corruption. Il a rappelé les valeurs cardinales qui doivent en permanence guider l'action des membres du gouvernement et à l'aune desquelles ils seront jugés: recherche de l'intérêt général et de l'efficacité, solidarité, esprit d'équipe et respect de la hiérarchie. Il a enfin exigé d'eux, un engagement plein et entier pour apporter des réponses concrètes aux aspirations légitimes des populations, soulignant que telle est et devrait toujours être la finalité de leur action.

Yaoundé, le 15 mars 2018
Le ministre, Secrétaire général de la présidence de la République

 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie