Le coordonnateur du pesage routier à Kondengui

Hamadou Yanoussa y est incarcéré depuis le 13 octobre dernier, ainsi que des responsables de certaines stations du Centre et du Littoral.

Des sources proches du dossier indiquent que c’est le 13 octobre dernier autour de 19h30 mn,  que Hamadou Yanoussa, le coordonnateur du Programme de sécurisation des recettes routières et des responsables de station de pesage ont fait leur entrée à la prison centrale de Yaoundé. Notre source explique que les   mis en cause se rendaient ce jour-là au Tribunal criminel spécial, (TCS) pour un complément d’information. Avec l’espoir de retourner chez eux après le passage devant les juges comme c’était le cas lors des précédentes auditions. Cette fois, rien ne s’est passé comme avant. Ils ont été mis sous mandat de détention provisoire, pour détournement de deniers publics. 
Selon des sources bien informées, leur déferrement intervient à la suite d’une mission de contrôle engagée par le ministre des Travaux publics en mai dernier. L’opération visait l’audit des stations de pesage de Nomayos près de Yaoundé, Nkakanzock à Edéa, Bekoko par Bonaberi à Douala et Njombe-Penja dans le Moungo. La mission de contrôle aurait ainsi détecté un détournement de plus de 700 millions de F. Si l’on ignore pour l’instant comment cet argent aurait été détourné, les informations font état de ce que, le coordonnateur et les responsables des stations de pesage de Djombé-Penja, de Bekoko et de Nkankanzock sont à Kondengui.  Deux autres personnes impliquées dans cette affaire auraient pris la fuite.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie