Football féminin en Afrique :une nouvelle dynamique en gestation

Longtemps sclérosé par des clichés les plus réducteurs, le football féminin sur le continent poursuit sa mutation. Au Cameroun, le parcours courageux des Lionnes Indomptables lors du Mondial canadien de 2015 aura lessivé les stéréotypes affublant la femme qui s’adonne à la pratique du football.

Un mouvement bonifié par l’organisation l’année suivante, de la Coupe d’Afrique des Nations. Aujourd’hui, à leur passage, Gabrielle Aboudi, Gaëlle Enganamouit, Raïssa Feudjio, Madeleine Ngono Mani and co suscitent respect et admiration.

En dépit de ces premières lueurs d’exposition, la situation globale du football féminin au Cameroun et sur le continent reste en proie à de graves dysfonctionnements. Notamment en ce qui concerne son organisation.

Forte de ses potentialités et d’une réelle volonté de faire décoller la discipline, la Confédération africaine de football a organisé du 5 au 6 mars dernier à Marrakech (Maroc), le symposium du football féminin, avec pour slogan : « Relevons le défi ».

Les délégués des différentes associations membres de la CAF ont étudié les axes propices à l’envol envisagé. Une rencontre à laquelle a participé Céline Eko, présidente de la commission ad hoc pour le football féminin à la Fédération camerounaise de football. Elle revient sur les enjeux, la participation du Cameroun et les perspectives de cette assemblée.
 

Reactions

Commentaires

    List is empty.

Laissez un Commentaire

De la meme catégorie